Rapport Bois de la pénombre

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rapport Bois de la pénombre

Message par Renu Vildlora le Ven 10 Juil - 16:30

Rapport du Dixième jour du 7ème mois ; 26ème année après l'ouverture de la Porte de ténèbres.

--Défense du Royaume de L'alliance et de ces régions périphérique--
Localisation : Bois de la pénombre.
Objectif : Réduction des menaces, prise de point stratégique.

Jolmar et moi avions rendez-vous à la Colline-aux-Corbeaux, l'ancienne ville principale du bois de la pénombre, afin de planifier notre attaque. Après plusieurs réflexions, nous avons attaqué de front dans le cimetière. Un squelette avec une amure dorée et un claymore nous attendait, l'attaque fut brève mais intense. La créature s'effondra au sol. L'ensemble des squelettes était exterminé, mais une maison sur la colline paraissait étrange. Sur l'initiative de Jolmar, nous y sommes rentrés. Des guerriers squelettes un peu plus puissants gardaient la chambre de l'étage. Un nécromancien y habitait. Après avoir tué les ennemis, le nécromancien laissa échapper un parchemin de sa robe. Je le pris dans mes mains, mais une force occulte s'en dégageait. Jolmar n'arriva pas à lire le parchemin, moi non plus, mais je connaissais ce dialecte ne m'était pas indifférent : C'était un parchemin du fléau. Une magie si puissante loin des terres de Lordearon n'est pas anodine. Une crypte au nord du cimetière était remplie de goules.
Un point stratégique de toute évidence. Les cryptes étaient sombres et nauséabondes. Plus on avançait dans la noirceur, plus on sentait qu'allait découvrir quelque chose. Un sous-chef du fléau était présent, une goule dont les griffes étaient aussi acérées que celle d'un tigre de strangleronce affamé, prête à se jeter sur sa proie. Le combat fut rude, mais les sorts de Jolmar et ma masse a pu vaincre la créature.
Dans la salle, il y avait une faille dans le mur, assez pour laisser passer notre groupe. On commençait à s'enfoncer dans le tunnel. Après quelques minutes de marches, nous arrivions dans un laboratoire où plusieurs tables avec des fioles et des mixtures étaient exposés. Je fis tomber un flacon de l'une des tables. Le sol se mit à fondre à son contact. Jolmar et moi imaginons si cette recette était versée sur le humain, un elfe, un nain ou même un gnome !!! L'atmosphère de cette salle et des couloirs qui suivent étaient macabre. Poursuivant notre chemin, nous refaisons surface. Suite à ça, nous nous sommes mis en tête de prévenir de chef de veilleur de Sombre-Comté. Mais Jolmar avait entendu parler que des ogres agissaient dans les collines du Sud et que des worgens étaient apparu quelque part dans le bois.
Des veilleurs rencontrés en chemin nous ont indiqués que le verger plus à l'Est était envahi.
Suite à cela, nous sommes partis dans les collines au sud. Leur chef était au fond de la grotte. Nous nous sommes frayé un chemin jusqu'à lui, les ogres ne possédaient pas l'organisation nécessaire pour nous contrer et nous l'avons tué. Le passage dans le verger fut rapide. Les worgens étaient en petit groupe et dispersé. Une fois la population des demi-homme, demi-loup réduites et la faiblesse se faisait sentir, nous rentrâmes à Sombre comté.
Nous fûmes remercié de l'aide apportée à la région.

Rapport terminé.
avatar
Renu Vildlora
Chef de classe

Messages postés : 122

Feuille de personnage
Race: Humain
Âge : 30 ans
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum