Lettres de Stromgarde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lettres de Stromgarde

Message par Udrial le Dim 30 Avr - 14:25

Il s'agit d'une correspondance secrète amorcée entre le soldat Udrial, légionnaire de la 7e, et Landry Huxley, ancien sergent de la 7e et fugitif recherché.


Mon frère,

Je suis revenu à la maison, où je fus bien accueilli, grâce soit rendue à Elune. Père et les autres s'inquiètent beaucoup à ton sujet, toi, l'enfant prodigue. Si seulement nous pouvions de nouveau être une famille réunie !
Mon frère, les liens qui nous unissent sont forts, tu dois le croire. Ta dispute avec notre soeur n'a pas de sens, et je ne rêve que du jour où vous serez réconciliés. Je crois que, malgré vos différences, vous priez pareillement Elune tous les soirs, et que le fautif dans cette histoire, ce n'est ni toi, ni elle.

Oui, mon frère, je crois qu'il n'y a qu'une seule personne qui veut vraiment déchirer les liens qui nous unissent. Cette cousine venue d'on ne sait où, et dont notre sœur est devenue si proche, c'est elle. Sa nature est contraire à nos lois, à nos vœux, car tout son être n'est qu'égoïsme et volupté, et l'ordre que nous défendons n'est qu'un jouet de plus pour elle. Hélas, mon frère, c'est une enfant pourrie, Père n'aurait jamais du la recueillir sous notre toit.

Mon frère, je ferai de mon mieux pour que les choses ne s'aggravent pas encore. Essaie de ton côté de réfléchir, envoie une lettre à Père et essaie de le convaincre. Car si Père et notre sœur prient Elune tous les soirs, cette cousine ne prie que son Caprice. Je crois en Père et en notre sœur, je ne peux croire en elle. Mon frère, je prie pour qu'il lui arrive malheur, mais je ne saurai lui en causer, par crainte de chagriner notre sœur.

Il faut que tu reviennes. Contre nous deux, Cousine sera moins tentée de faire des siennes.


Ton frère, Udrial.

Udrial

Messages postés : 6

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres de Stromgarde

Message par Udrial le Lun 1 Mai - 11:48

Lettre adressée au sergent Landry Huxley, sergent de Stromgarde

Sergent Huxley,

Ceci sont peut-être les derniers mots du soldat Udrial. Je ne compte pas rester cloitré dans le palais, à attendre que les âmes se fânent et se dessèchent sans aucun espoir de rédemption.

Je vais rencontrer les comploteurs. Je vais essayer de faire appel à leur honneur. Le capitaine est devenu fou, je dois vérifier si eux ne le suivront pas dans sa folie.

Sachez, sergent, que j'ai cru jusqu'à la fin en leur capacité de servir l'Alliance. J'y crois encore pour certains. Si certaines choses sont encore à ma portée, j'irai à leur rencontre. A mes risques et périls.

En cas de non-retour, sachez, sergent, que nulle vision, qu'elle soit naine, humaine ou elfique, n'est absolue. Et la légion worgen, tant que vous n'étiez pas intervenu, était loyale au Roi et au Régent.

Elune décidera de mon destin.

Udrial.



...



Lettre adressée au généralissime Bolvar FortDragon


Votre Excellence,


Je quitte la protection de Votre Excellence et m'engage personnellement à résoudre l'affaire du capitaine.

Si je disparais pour quelque raison qui vous puisse être apportée, sachez, Excellence, que je suis probablement mort en servant l'Alliance. Elune décidera du destin de ceux qui pourraient s'en rendre coupables.

Protecteur de l'Alliance et légionnaire de l'infortunée Septième Légion, Udrial.

Udrial

Messages postés : 6

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum