Libération d'Aurore Tisselaube

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Libération d'Aurore Tisselaube

Message par Holywrath le Ven 14 Avr - 7:02

Holywrath s'assit à son bureau, les émotions un peu mélangées pour écrire son rapport juste après avoir pris connaisance de la lettre du sergent Landry. Lors de ma permission, j'étais en train de discuter sur la place principale avec les légionnaires Arken, Tirlire et Perdura lorsque Baorin est encore venu troubler la paix. Après avoir expliqué ma façon de penser au barbare, Holywrath n'est pas très fier que son combat avec Baorin ait été un verdict nul. Il semble néanmoins que Baorin commence à montrer des signes de respect. À croire que ce barbare ne comprend que le langage des poings ... je me suis dirigé vers la caserne avec les autres légionnaires où Aurore Tisselaube était toujours enfermée.

Arrivé sur place, il y avait le sergent Huxley en poste devant le donjon. Baorin s'est alors mis à frapper sur la porte du donjon avec sa hache, hurlant à qui voulait l'entendre qu'Aurore l'avait aidé au combat ... contre Elunelia et moi, espèce de crétin ... et qu'elle devait être libérée. J'ai donc ramené Baorin à la raison. Au souvenir du marteau de la justice frappant le crâne du barbare, Holy' ne pu réprimer un sourire satisfait. Ensuite, Aurore a demandé qu'on fasse venir le capitaine Angeal, ce qui lui a été accordé. Aussitôt arrivé, le capitaine a demandé l'expulsion de Baorin et nous a ordonné de le laisser seul avec Aurore. Nous avons reçu l'ordre de garder l'étage.

Ignorant ce qui s'est dit entre les deux, nous avons tous eu une grande surprise en voyant le capitaine monter les marches avec Aurore à sa suite. Les légionnaires Arken, Udrial, Landry et moi-même avons tous été très surpris par la situation. Le capitaine nous a expliqué qu'Aurore ne pouvait être retenue prisonnière plus longtemps, faute de crime commis depuis sa ''mort'', date à laquelle les charges retenues contre elle ont manifestement été retirées. Holywrath ne pu s'empêcher d'éprouver une certaine joie en sachant Aurore libérée, mais tout a un prix manifestement ... Le sergent Landry s'est fortement opposé à la libération de la magicienne et a même confronté ouvertement le capitaine sur le sujet. Celui-ci a néanmoins resté intraitable ; Aurore fut donc libérée. C'est probablement peu de temps après que Landry a laissé sa lettre à la caserne, nous avisant de son congé des activités de la Légion de quelques jours. Holy' a toutefois la certitude qu'Huxley est parti traquer Aurore et Juliano, encore une fois ...il espère seulement que Landry réintègrera les rangs de la Légion bientôt. Le capitaine s'est ensuite emparé des volumineux dossiers de Salviati et Tisselaube avant de les brûler personnellement, attestant ainsi de la liberté recouvrée des deux anciens amoureux.

**HRP : Ce rapport a été rédigé AVANT qu'Holy ne soit témoin des événements pour le moins intéressants de la nuit HRP **
avatar
Holywrath

Messages postés : 88

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum