Tutoriel RP : Rp de Classe/Race côté Horde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tutoriel RP : Rp de Classe/Race côté Horde

Message par TaltosQueen le Sam 10 Sep - 13:48

Afin d'apporter de l'aide aux nouveaux et aux non-nouveaux, nous allons aborder dans cet article les spécificités des BG de chaque classe, selon la race avec laquelle on la joue. Ce point peut en effet être d'une importance capitale pour un RP cohérent et respectant le lore! Je commence en beauté, et en complexité, avec la classe la plus universelle dans Wow, le bourrin Guerrier, qui est disponible pour TOUTES les races. Normal, vu qu'elles vivent dans un "Monde de l'Art de la Guerre". Bien entendu, ceci n'est là que pour vous aider à construire un BG de base sympa, et je vous encourage grandement à faire dans l'originalité et à sortir de ce petit guide! Bonne lecture.

Horde

Dans la Horde, le Guerrier est caricaturalement un bourrin irrécupérable, fortement orienté vers la spécialité Fureur, et cognant sur tout ce qui bouge sans réfléchir. Et bien c'est vrai. Sauf pour les Elfes de Sang. Et les Gobelins. Et les Morts-Vivants. Et les Taurens. Même pas les Trolls en fait. Et si on regarde les choses en face...pas forcément les Orcs. C'est pas vrai du tout en fait, même si ça reste l'image de base du Guerrier de la Horde. Voyons ça un peu plus précisément :

- Le Guerrier Orc :

Les Orcs sont à la base un peuple chamanique, assez sauvage et féroce, mais pas plus que ça. On a donc déjà une base de Guerriers (pas étonnant qu'ils se soient bien entendus avec les Trolls). La Légion ardente les corrompt, leur fait boire le sang de Mannoroth, et de brun-rustre ils passent à vert-sanguinaire. Le Guerrier devient alors le cœur des combattants des Orcs, et même de la Horde. C'est un berserker complètement taré ne pensant qu'à se baigner dans le sang de ses ennemis parce que c'est bon pour la peau. Après que Thrall soit parvenu à sauver les Orcs, et que Grom, le plus grand de tous les bourrins, ait kamikazé Mannoroth, les Orcs retrouvent leur liberté d'existence, mais n’ont pas forcément tout perdu des habitudes données par la Légion. Le fait est que les Guerriers violents et colériques sont la grande majorité des Guerriers Orcs, et ils restent cruels pour beaucoup. Mais la fondation d'Orgrimmar les disciplinant fortement, ils se tournent plus vers un certain honneur et vers la défense de leur peuple que vers le massacre. Et c'est pareil pour les Guerriers, qui par orgueil et par peur de redevenir les horreurs qu'ils étaient autrefois pourront pour certains préférer s'attacher à leur honneur, et à la nouvelle voie honorable que Thrall a forgé pour son peuple en bâtissant Orgrimmar. On a deux pôles opposés entre le Clan Loup-de-givre protégeant ses terres en Alterac et le Clan Chanteguerre agressant les Elfes de la Nuit d’Orneval pour défendre leurs ressources de bois. Bref, le prisme du Guerrier Orc s'étend d'un Eitrigg, se battant avec honneur pour son peuple perdu, vers un Grommash Hurlenfer, Maître-lame complètement fou dangereux, en passant par un Orgrim Marteau-du-destin fier et farouche.

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:

-Le Guerrier Tauren :

Les Taurens, bien que race la plus imposante de WoW, sont aussi la plus pacifique. Si la Horde était dirigée par les Taurens, c'est à peine si la guerre avec l'Alliance aurait lieu. On peut dire que l'ensemble du peuple Tauren a une philosophie assez druidique, et recherche l'équilibre et l'harmonie avec ce qui l'entoure. Comment dont faire un Guerrier dans cette délicieuse ambiance? C'est bien simple : les Taurens sont certes pacifistes, mais ils sont aussi réalistes, et puissants physiquement. Ils détestent ça, mais ils savent faire usage de la fermeté et s'il le faut de la violence quand c'est nécessaire. Et dans World of Warcraft, ça l'est souvent. Entre le Marteau du Crépuscule et la Légion Ardente, la protection du monde a besoin de bras armés. A noter également que les Taurens s'inspirent bien évidemment des taureaux, et du mythe du Minotaure, et que si une vache c'est dans l'ensemble très très placide, si tu fais chier un taureau mais méchant tu vas le sentir passer. On peut penser au clan des Totems-Sinistres, Taurens belliqueux et fortement racistes, considérant qu'ils sont supérieurs aux autres races d'Azeroth. Le Tauren, même Guerrier est donc souvent un type sympa, mais faut pas le courir trop méchamment non plus sinon on s'en mord les doigts, et on peut voir dans le côté assez têtu des Taurens une bonne source de susceptibilité et éventuellement d'agressivité pour RP un Guerrier Tauren plus bourrin que la moyenne. Beaucoup de chefs de clans Taurens sont par ailleurs des Guerriers. Le prisme va donc du Guerrier Tauren qui est un type solide et bon, cherchant la paix pour son peuple et pour les autres, façon Baine Sabot-de-Sang, et un individu fixé sur ses idées, et susceptible comme y'a pas, capable de devenir assez violent si on le cherche, façon Totem-Sinistre, avec au milieu un Cairne Sabot-de-Sang qui se pose comme le stoïque Guerrier dont la Horde a besoin pour survivre, quitte à vraiment prendre les armes quand les choses ne vont plus, et même à affronter ses alliés (duel contre Garrosh).

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:


-Le Guerrier T'woll Troll :

Les Trolls sont, encore une fois, une race chamanique. Ils sont tout aussi religieux que les Taurens, et aussi féroces que les Orcs. Leur histoire remonte à looooongtemps, avant même la naissance de Elfes, en faisant la deuxième race jouable la plus vieille. Les tribus de Trolls sont aussi nombreuses que variées, et leurs attitudes aussi. Les Trolls sont, de façon générale, des types assez sauvages, à l'aise dans la nature et jouant presque systématiquement le rôle de prédateurs là où ils vivent. Toutes leurs civilisations sont farouches, et rares sont les Trolls qui n'ont pas fait couler d'hémoglobine dans leur vie. Il est aisé d'imaginer comment des Guerriers Trolls apparaissent : c'est les mêmes depuis des millénaires et plus encore. Le Guerrier Troll va être plus agile et leste que la plupart des autres races, et on en croisera plus chez les Trolls du Nord, Amani ou Drakkari, que chez les Trolls du Sud, Gurubashi ou Sombrelance, les Trolls nordiques étant plus puissamment bâtis. Les Empires Trolls étant tous en lambeaux à ce jour, presque tous les groupes de Trolls aspirent à retrouver leur gloire d'antan, ou du moins à pouvoir s'établir et perdurer sans faillir. Pour tous les Trolls, et à plus forte raison les Guerriers, vivre est un combat à la fois aimant et haineux contre le monde, et on peut considérer que n'importe quel Guerrier Troll sera hargneux et lâchera difficilement le morceau. Par ailleurs, la tradition ancienne des Trolls de rendre leurs Guerriers fous et déformés à grands coups de potions et de folie meurtrière leur fournit des Berserkers, célèbres Trolls immenses et terrifiants, respectés de tous les Trolls. Cela va d'un Kazra'jin, prêt à combattre pour sa tribu et son peuple jusqu’à la mort, visant à tout prix un moyen d'offrir une terre d'asile à ses Trolls, à un Berserker comme Gri’lek, complètement fou, déformé et transformé en monstruosité, en passant par un Daakara profondément raciste et arrogant, pouvant arracher chaque millimètre des Terres-Fantômes aux Elfes de Sang à coup de dent s'il le faut.

Spoiler:

Spoiler:
Spoiler:

-Le Guerrier Mort-vivant :

On change un peu du registre chamanique avec nos chers Morts-vivants, peuple assez atypique parmi les races jouables. Ceux-ci sont avant tout à la recherche d'une raison de vivre, eux qui devraient être morts. Les raisons et les façons d'avancer que se trouvent les Réprouvés sont aussi diverses que variées, et pas facile de résumer ça. La plupart sont dégoûtés par leur nouvel état, et ce qui les pousse à avancer et à servir Sylvanas, c'est avant tout la perspective de se venger, ou d'exister, ou de prouver qu'ils ne sont pas à oublier....une vraie peuplade de fantômes. Les Guerriers d'un peuple aussi aigri seront bien amers, et la honneur ne sera pas leur motivation principale, loin de là. Combattre sera pour lui une façon d'exister, ou de trouver plaisir à sa nouvelle existence. Autant dire qu'il se battra bien souvent avec une absence totale de code d'honneur ou de morale, et souvent aussi avec la force du désespoir. Comme des fantômes errants, littéralement. Certains seront également dépourvus d'émotion (et avant tout de pitié). A noter qu'ils sont pour la plupart des soldats tombés et relevés, ce qui signifie qu'ils ont déjà une longue expérience. Deux organisations notables de Guerriers existent parmi les Réprouvés : les Nécrogardes, le gros de leurs forces de défense, correspondant à des Guerriers spécialisés Protection cherchant à protéger le peu que les Réprouvés ont réussi à se garder, et les Gardeffrois, la garde d’élite de Sylvanas, des Guerriers a priori efficaces, féroces et totalement vidés de leur humanité. On va donc aller d'un Zombie errant et solitaire, fou dangereux et cherchant une raison d’être, à un Gardeffroi se baignant dans le sang et dans le chaos de la guerre pour servir la Reine-banshee, avec au milieu un Nécrogarde de Sylvanas dévoué à la cause de Fossoyeuse, qui est sa seule raison de vivre.

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:


Dernière édition par TaltosQueen le Dim 25 Sep - 23:23, édité 1 fois
avatar
TaltosQueen

Messages postés : 27

Feuille de personnage
Race: Elfe de la Nuit
Âge : 982 ans
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutoriel RP : Rp de Classe/Race côté Horde

Message par TaltosQueen le Sam 10 Sep - 15:07

Je poursuis mon ô combien incomparable œuvres sur les divers BG à respecter selon la combinaisons classe/race que l'on joue, avec une autre classe emblématique de la Horde : le Chasseur. Celui-ci est partagé en une proximité avec la nature proche du druidisme ou du chamanisme, et des talents très développés en combat à distance. Le Chasseur n'est cependant pas un mystique, même s'il en très proche, du moins en général.

Horde

Le Chasseur est un personnage assez complexe, et ayant toute sa place dans l'ambiance tribale de la Horde. C'est là que son côté le plus mystique se révèle le mieux, et les premières races de la Horde placent cette catégorie d'individus en très haute estime. Voyons tout ça :

-Le Chasseur Orc :

Les Orcs sont à la base une peuplade sauvage et farouche, un peu à l'instar des Trolls, et nul doute que leurs Chasseurs le sont tout autant. On a de bons exemples des Chasseurs de la race Orc originelle avec les Mag'har et les Mok'nathal. Les Chasseurs Orcs d'aujourd'hui sont plus nécessaires que jamais, et pratiquent leur métier bien plus pour apporter les ressources qui lui manquent cruellement à Orgrimmar que pour honorer Lo'gosh, l’esprit des loups. Cet aspect sauvage demeure toutefois présent, et remonte peu à peu avec la tentative de Thrall de ramener les Orcs à leur existence originelle. Il faut aussi penser au clan Gueule-de-Dragon, qui a du se spécialiser dans la chasse la plus difficile de toutes : la chasse au drake. Le Chasseur Orc est donc, même s'il est moins essentiel que chez les Taurens et les Trolls, un membre central de la communauté Orque d'Orgrimmar, à la fois comme symbole du retour des anciennes traditions et comme source de viande, de peau, de montures...etc pour la Horde.  On va donc du maître des bêtes à la Rexxar, domptant loups et coursiers du Vent, familiarisant les Orcs avec Azeroth, à un tireur d'élite capable d'abattre n'importe quelle bête, ou autre ennemi, en passant par un Chasseur sauvage et connaissant le désert comme sa poche, capable de survivre dans les pires conditions, comme Fenris Frère-Loup.

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:

-Le Chasseur Tauren :

Un des rituels Taurens les plus connus est celui de la Grande Chasse, que chaque jeune Tauren, toute classes confondues, doit suivre afin de devenir adulte. C'est un rite d'initiation essentiel à la culture Tauren. Il s'agit toujours de chasser et d'affronter un animal particulièrement puissant, comme tuer un Kodo seul ou vaincre une meute de loups. Par cet exemple, on voit que tous les Taurens sont un peu Chasseurs et que ceux qui poursuivent dans cette voie sont hautement respectés aux Pitons-du-Tonnerre, à tel point qu'une cime leur est dédiée. Les Chasseurs Taurens sont les exemples les plus mystiques des Chasseurs, et c'est de loin chez eux que la communion avec la nature est la plus profonde. C'est notamment grâce à leur travail que Mulgore est une terre si luxuriante et prospère. Contrairement à la plupart des Chasseurs, les Taurens sont un peu moins portés sur les armes à distance, en tout cas pas les armes à feu, et leur imposante stature leur permet de chasser de grandes créatures au corps à corps, avec des pièges et des armes d'hast notamment. On va donc du quasi-druide amoureux de la nature, et entouré de bêtes, au puissant Chasseur à la Huln Hautemontagne, intelligent et puissant, capable de tuer un Kodo à mains nues, en passant par le tireur d’élite des plaines de Mulgore, servant en grande partie un rôle militaire de défense des Tarides.

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:


-Le Chasseur T'woll Troll :


Vaste sujet… encore une fois, dans la culture Troll, on a un rite d'initiation consistant à passer plusieurs semaines dans la jungle, vivant de la chasse. Contrairement aux rites Taurens, il s'agit d'une épreuve longue et au but plus mystique, et n'étant pas passée par tout le monde : communier avec les Loas. Cette épreuve est très bien décrite ici : http://eu.battle.net/wow/fr/game/lore/leader-story/voljin/1. Le jeune Troll doit survivre dans la nature et combattre de féroces prédateurs. De plus, tout Sombrelance doit pour passer à l'âge adulte parvenir à dompter un raptor, ce qui fait que tous les Trolls ont également un côté Chasseur (ceci ne concerne que les Sombrelances, mais les conditions de vie des autres tribus de Trolls indiquent des rites similaires). Le Chasseur Troll fonctionne bien sûr avec des pièges et des arcs, mais il est rare de les voir avec des armes à feu. De plus, les conditions de vie habituelles des Trolls font que les Chasseurs sont plus nombreux et plus efficaces pour défendre leur patrie que les Guerriers, c'est pourquoi les Chasseurs Trolls ne dédaignent pas le corps à corps, avec des armes d'hast ou de courtes lames recourbées. Le compagnon et la monture préférée des Trolls est de loin le raptor, et il n'est pas rare de voir des Chasseurs Trolls préférant cette compagnie à celle des autres. Enfin, le Chasseur Troll est le plus mystique de tous, et les Chasseurs des Ombres, maîtres des Loas parmi les Trolls, ont souvent débuté par ce genre d'activités. On va donc du Chasseur appréciant le corps à corps agile et furtif, un ranger sauvage de la jungle, au puissant Chasseur des Ombres se fondant avec les mystères mêmes des recoins les plus sanglants de la nature, pouvant vous tuer un millier de fois avant que vous vous rendiez compte de sa présence, en passant par le dompteur de raptors aux muscles saillants, véritable machine à survie.

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:


Dernière édition par TaltosQueen le Mar 13 Sep - 0:28, édité 1 fois
avatar
TaltosQueen

Messages postés : 27

Feuille de personnage
Race: Elfe de la Nuit
Âge : 982 ans
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutoriel RP : Rp de Classe/Race côté Horde

Message par TaltosQueen le Sam 10 Sep - 15:43

Troisième chapitre avec une classe également disponible pour une grande part de la Horde : le Voleur. Celui-ci est un combattant léger, usant d'astuce et de discrétion dans tout ce qu'il entreprend, et disposant d'un corps souple et rapide, et d'outils nombreux, complexes et subtils dont l'utilisation optimale exige des années d'entraînement. Contrairement au Guerrier, il est agile, et a des réflexes acérés avant d'avoir de la force physique. Il est donc un combattant physique intelligent avant d'être puissant.

Horde

La Horde se base sur l'honneur et la force dans son fonctionnement général, et les pickpockets seront des personnages rares et peu appréciés. En revanche, elle a son lot d'espions et d'assassins en tout genre, ainsi que de services secrets. La Main Brisée, Les Nécrotraqueurs… de plus, elle compte un impressionnant nombre d'éclaireurs, nécessaires à l'effort de guerre. Même si les coups dans le dos habituels aux Voleurs sont plutôt méprisés par une partie de la Horde, la partie morte-vivante n'aura aucun problème de moralité avec ça! Voyons les divers Voleurs qui parsèment la Horde :

-Le Voleur Orc :

La société chamanique de base des Orcs ne devait compter que peu de personnages de type Voleur, mais la création de la Horde démoniaque a vu naître son lot d'assassins, d'espions et autres ninjas (on pense notamment à Garona Miorque). De plus, la fondation d'Orgrimmar suivie de la longue et lancinante guerre avec l'Alliance a nécessitée son lot d'espions, de tueurs et d'éclaireurs. Bref, même si les Orcs voient d'un assez mauvais oeil les tactiques sournoises des Voleurs, le besoin qu'ils en ont leur fait tout de même reculer leurs réticences. Un ordre de d'espions Orcs existe à Orgrimmar : la Main Brisée. Basé sur l’ancien clan de Draenor formé par le gladiateur Kargath Lamepoing, ils effectuent diverses missions de surveillance, d'espionnage, de repérage, d'assassinat, etc. pour le compte de la Horde, et regroupe les Voleurs de toutes ses races de la Horde – et même un Nain Sombrefer. La carrure massive des Orcs et leur culture martiale les prédispose peu à la furtivité, et ils serviront plus de tueurs ou d'éclaireurs que d'espions. Ils peuvent également être des brigands de grand chemin, pillant tout ce qu'ils peuvent en groupe. Les choix sont nombreux. A noter que les femmes, bien moins éléphantesques que les hommes, sont mieux disposées à cette classe. L'archétype du Voleur Orc va donc aller du gladiateur violent à la Kargath Lamepoing et plutôt proche du Guerrier, à l'assassin efficace et mortel façon Garona, en passant par l'éclaireur de la Main Brisée rompu au combat et aux missions d'espionnage.

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:

-Le Voleur T'woll Troll :

Outre la Main Brisée, qui regroupe bien sûr des Trolls, il se trouve que ceux-ci sont agiles et lestes, et qu'ils peuvent donc faire de bons pickpockets et combattants légers, et d'encore meilleurs éclaireurs. De plus, les Chasseurs des Ombres, de puissants Trolls en lien direct avec les Loas et très respectés chez l'ensemble des Trolls, sont avant tout des assassins mystiques capables de se fondre dans n'importe quelle ombre, c'est pourquoi il est tout à fait possible d'en jouer un à l'aide d'un Voleur spé assassinat. Les Trolls sont naturellement des combattants légers, souples, rapides et sachant se fondre à la perfection avec leur environnement. Par conséquent, ils sont une race naturellement efficace pour tout type de Voleur. Leurs guérillas fréquentes contre tous leurs ennemis entraînement également leurs lot de tueurs, d’éclaireurs et d’espions. Ça va aller du brigand sauvage et féroce, devenant l'ombre elle-même pour tuer, au ranger de terrain comme Zul’jin, pataugeant dans la boue pour piéger les forces ennemies, en passant par l'espion de la Main Brisée au pas de soie se servant de sa musculature déliée pour s'infiltrer partout sans un bruit.

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:

-Le Voleur Réprouvé :

Les Réprouvés, ayant pour la plupart un sens de la morale et du bien et du mal un peu tordu après leur résurrection, sont les moins scrupuleux des Voleurs. L'ordre des Nécrotraqueurs, espions presque parfaitement silencieux et invisibles ne reculent devant rien pour accomplir leurs missions et sont pratiquement totalement dépourvus de sentiments. Les plus violents des Voleurs Réprouvés sont des assassins d'une cruauté sans égale, ayant soit un sens moral abject et adorant tuer, comme de vrais psychopathes, soit une froideur sans nom, impossible à émouvoir même avec les suppliques les plus déchirantes. De tels Voleurs ne reculeront devant aucun crime, aucun meurtre, aucune bassesse, aucune trahison. Ca va donc du vengeur sans âme à la Alexi Barov, plus silencieux qu'un fantôme et d'une fidélité sans pareille à la Dame Noire, à l'assassin rendu fou considérant que la non-vie lui permet tous les vices, comme Lilian Voss, et assassinant avec délectation toutes les victimes qui lui font envie, en passant par l'ex-ranger de Lordaeron, vêtu de façon légère, débrouillard, devenu Nécrotraqueur, pouvant tout à fait répondre aux ordres de Fossoyeuse, mais gardant un indépendance d'esprit assez rare chez les Réprouvés.

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:
avatar
TaltosQueen

Messages postés : 27

Feuille de personnage
Race: Elfe de la Nuit
Âge : 982 ans
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutoriel RP : Rp de Classe/Race côté Horde

Message par TaltosQueen le Sam 10 Sep - 16:14

On arrive à la moitié de ce long thread avec une classe assez complexe et ambigue : le Prêtre. Celui-ci est un serviteur soit de la Lumière, soit de l'Ombre, soit des deux, soit encore autre chose de bizarre. Il s'agit probablement de la classe la plus purement orientée soins, et il y a des tas de façons de la jouer en RP. Elle est de plus complexe, et nombre de cultes et religions sont à connaître pour faire un Prêtre convaincant.

Horde

Dans le Horde, le culte de la Lumière est presque inexistant, à part sous une forme atrophiée chez les Réprouvés. Nous allons donc majoritairement parler de Prêtres de l'Ombre, puisque pratiquement aucune race de l'Alliance n'est orientée vers ça. Entre les fois distordues des morts-vivants et les croyances vaudous des Trolls. y'a pas mal de choses à décrire. Au boulot!

-Le Prêtre T'woll Troll :

Le Prêtre Troll est assez unique. Tout d'abord, il ne s'assimile pas du tout au culte de la Lumière. Les Trolls vénèrent les Loas, des esprits semblables aux Anciens, très nombreux et variés, donnant bénédictions et malédictions à leurs suivants selon que ceux-ci les servent bien ou non. La plupart des Prêtres Trolls seront des Sorciers-Docteurs, qui sont les mages génériques des Trolls. Ceux-ci savent tordre les flux arcaniques et magiques en une science très particulière appelée Juju. Le Juju a de multiples facettes et possibilités, et une des plus utiles est le soin et les bénédictions des alliés. Ainsi, le Prêtre Troll sera sûrement un Sorcier-Docteur se reconnaissant plus dans le "docteur", et usera d'arts magiques et non religieux pour soigner, s'il est un Prêtre soigneur. Si vous vous spécialisez dans l'Ombre, alors vous ne serez pas un Sorcier-Docteur, mais un Maléficieur, ou Féticheur. Ceux-ci sont des Trolls disposant d'un art assez proche de celui des Sorciers-Docteurs, permettant de maudire ou de manipuler ses ennemis à l'aide de poupées vaudous ou d'autres maléfices. Ces derniers portent souvent un masque peint en bois. De plus, les puissants Chasseurs des Ombres sont capables de manipuler la mort et l'obscurité et de maudire à tout va, donc vous pouvez également en faire un à l'aide d'un Prêtre, mais votre équipement devra être plus solide et agressif que celui d'un Prêtre ordinaire. Ca va donc du Sorcier-Docteur dont la simple présence régénère la faune et la flore, et dont les alliés semblent invincible, au Chasseur des Ombres comme Vol’jin aux pouvoirs mystérieux, pouvant influer sur la chance et les jeux de reflets des ombres, en passant par le cruel Maléficieur façon Zalazane, capable d'infliger les pires sévices à ses victimes sans bouger.

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:

-Le Prêtre Réprouvé :

Les Réprouvés sont d'anciens Humains, et comme tels, les anciens Prêtres connaissent le Culte de la Lumière. Toutefois, ceux-ci sont en grand nombre dégoûtés du sort que la Lumière les a laissés subir, et les Réprouvés se sont tournés vers un autre culte, après avoir retrouvé les ouvrages de Natalie Seline, Prêtresse ayant longtemps étudiés les nécrolytes et la magie noire afin de trouver un moyen de les combattre, ils fondèrent le Culte de l'Ombre Oubliée. Celui-ci prêche l'équilibre entre l'Ombre et la Lumière, et ses Prêtres pratiquent donc les deux allègrement. Un certain nombre de non-Réprouvés en font partie, et le culte a une certaine importance à Fossoyeuse. La doctrine y est moins sacrificielle envers les entités révérées, et le fidèle même a plus d'importance dans cette vision du monde. Ses trois piliers sont le Respect, la Ténacité et le Pouvoir. Toutes les classes peuvent suivre les enseignements du culte, mais seuls ses membres peuvent être ordonnés Prêtres. Cette doctrine ressemble plus à un humanisme qu'à une foi. Certains Réprouvés vénèrent par ailleurs Sylvanas elle-même. Cela va donc du Prêtre complètement dévoué à l'Ombre, risquant à tout moment de s'y plonger un peu trop, à l'ancien Prêtre de la Lumière n'ayant pas abandonné ses croyances et s'accrochant à sa foi, comme l’évêque des secrets Alonsus Faol, en passant par le Prêtre déçu par le Culte de la Lumière et rejoignant la Culte de l'Ombre Oubliée par dépit, ou par nouvelle foi, et jonglant entre Lumière et Ombre.

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:
avatar
TaltosQueen

Messages postés : 27

Feuille de personnage
Race: Elfe de la Nuit
Âge : 982 ans
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutoriel RP : Rp de Classe/Race côté Horde

Message par TaltosQueen le Sam 10 Sep - 17:43

On attaque la moitié la plus courte avec une classe haute en couleurs et en histoire : le Mage. Celui-ci manipule le mana, puissant flux animant l'âme même de l'univers, et ses pouvoirs se partagent entre la manipulation du feu, du givre, et des arcanes, qui sont dans World of Warcraft la manipulation scientifique et intellectuelle du mana. Une science de la magie en somme. Les Mages sont responsables d'un certain nombre des calamités qui s'en prennent à Azeroth, nous allons voir les dégâts côté Horde :

Horde

Entre les Trolls aux pratiques magiques et rituelles nombreuses et les Réprouvés héritiers des Mages de Lordaeron (voire le passage sur les Mages Humains, autant dire que les Mages sont plus que disparates du côté de la Horde. Voyons tout ça, en commençant par le plus énigmatique :

-Le Mage T'woll Troll :

Le Mage Troll est bien différent de ses confrères dans la pratique de son art. Tout d'abord, il n'est pas à proprement parler un Mage mais un Sorcier-Docteur, donc nous avons déjà parlé à propos du Prêtre. Nous allons cette fois-ci parler du Sorcier plus que du Docteur, le Mage Troll se servant de son Juju de façon offensive et non pas défensive. Le Juju lui permet la puissance magique qu'obtiennent habituellement les Mages après de longues études et un apprentissage studieux des arcanes. Le Mage Troll est un personnage intuitif, ne ressemblant en rien lui à un scientifique, et sa puissance vient d'une compréhension et d'une manipulation intuitive et énergique du Mana. Il reste tout de même un érudit et un sage parmi les Trolls. Sa puissance viendra instinctivement, se liant à sa personnalité. Il ne faut pas en déduire pour autant que les pouvoirs des Mages Trolls n’aient aucun lien avec les Arcanes, étant donné la grandeur des réalisations de la civilisation Zandalari et leurs illusionnistes, et le fait que l’apparition des Elfes aient résulté de la manipulation des énergies du Puits d’éternité par une tribu de Trolls sombres. Ça va du Sorcier puissant et destructeur déchaînant des feux énergétiques face à ses ennemis, au sage érudit très cultivé et probablement enseignant pour les jeunes Trolls à ses heures perdues, en passant par le Sorcier défenseur de sa tribu, dont l'intelligence redoutable et le brio dans un contrôle subtil et vaste de son Juju le rendent extrêmement compétent dans tout ce qu'il entreprend, comme Zan’zil.

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:

-Le Mage Réprouvé :

Les Réprouvés étant les cadavres relevés du peuple de Lordaeron, leur maîtrise de la Magie vient directement de celle qu'avait le dit peuple. Sans avoir une maîtrise comparable à celle des archimages de Dalaran, les Lordaeronnais étaient tout de même un peuple sophistiqué et étendu dans toutes les directions, tant géographiques que culturelles, et il n'est pas étonnant d'y trouver un bon nombre de praticiens des Arcanes. Leur maîtrise est moins bridée par les conventions morales, mais dans l'ensemble les Mages de Fossoyeuse ne s'éloignent pas de la tradition arcanique héritée des Hauts-Elfes. Ils voient la Magie comme un outil et un objet d'étude fascinant, leur permettant tout ce qu'ils veulent. Ils sont un peu comme des scientifiques disposant d'un procédé très puissant au propriétés très diverses. Les Mages Réprouvés vont tout de même faire preuve d'une agressivité plus marquée, ou d'une froideur terrible ne reculant devant rien. Il est à noter que Sylvanas, dirigeante des Réprouvés, provient d'une société elfique et a appris à se battre avec des Mages à ses côtés, c'est pourquoi les praticiens des Arcanes sont si nombreux à Fossoyeuse. Cela va du Mage ayant distordu sa morale pour devenir le plus parfait des psychopathes, utilisant ses pouvoirs pour tout détruire, au froid et dépourvu de sentiments maître de la magie de Fossoyeuse, s'étant lui débarrassé de toute morale et de toute empathie, en passant par le Mage dévoué à la Dame Noire et approfondissant sans cesse ses sorts et ses connaissances des Arcanes pour devenir plus utile à Fossoyeuse.

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:
avatar
TaltosQueen

Messages postés : 27

Feuille de personnage
Race: Elfe de la Nuit
Âge : 982 ans
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutoriel RP : Rp de Classe/Race côté Horde

Message par TaltosQueen le Sam 10 Sep - 18:22

On continue ce sixième chapitre avec une classe qui aime bien les triple 6 : le Démoniste. Celui-ci est un lanceur de sorts spécialisé dans les recoins les plus noirs et obscurs de notre univers, et maîtrisant l'Ombre et la Flamme (comme un balrog pour ceux qui reconnaissent), et en asservissant de faibles démons à leur service. La plupart du temps un personnage peu recommandable, la plupart étant à moitié consumé par les forces obscures qu'ils cherchent à manipuler, ou étant déjà à la base fous dangereux.

Horde

La Horde a un long passé avec les Démonistes, que ce soit les Orcs ou les Morts-vivants, et ceux-ci sont à la source d'un bon nombre des soucis qui ont été combattus par les races de la Horde. Ils sont de façon générale plus dangereux que les Démonistes de l'Alliance, qui sont surtout de curieux étudiants des choses qui les dépassent, et ils n'ont pas de scrupules à déchaîner leurs puissants pouvoirs...

-Le Démoniste Orc :

Quelques années avant la Première Guerre, la Légion Ardente arrive discrètement sur Draenor et décide de se servir des Orcs pour détruire les Draeneïs, puis pour envahir Azeroth. Pour se faire, Kil'jaeden corrompt Ner'zhul et son disciple Gul'dan, qui sont des Chamans puissants plus ou moins à la tête des Orcs de l'époque. Ceux-ci cèdent tous les deux et deviennent les premiers Démonistes Orcs connus, bientôt suivis par leurs nombreux disciples, à commencer par le Conseil des Ombres, qui fut suivi par un nombre conséquent de Démonistes formés pour la Première Guerre. Ceux-ci font un travail de destruction impressionnant et efficace pendant la Première Guerre et la Deuxième, mais la trahison de Gul'dan et l'abandon de Ner'zhul laissent les Orcs à la merci des Humains. Après la Troisième Guerre et la fondation d'Orgrimmar, on comprend pourquoi les Orcs ont tendance à très fortement déprécier les Démonistes. Toutefois, ils sont nombreux après la formation de masse par le Conseil des Ombres : les tuer reviendraient à un véritable holocauste, et les rejeter reviendraient à se poser comme ennemis une cohorte conséquente de Démonistes, ce qui est en général peu recommandé. Les Démonistes Orcs seront donc probablement assez isolés au sein d'Orgrimmar, voir haïs, mais pas ouvertement. Quelques-uns ont du être formés, mais relativement peu. Cela va donc du Démoniste triste, comme Ner’zhul, presque repentant de ce qu'il a du faire pendant la Première Guerre et la Seconde Guerre, et cherchant à dominer les forces occultes presque par vengeance, souhaitant probablement retrouver l'estime d'Orgrimmar et de ses congénères, au sauvage gangréné par l'Ombre et la Flamme à l’image de Gul’dan, se battant pour Orgrimmar plus par intérêt personnel qu'autre chose et détruisant tout sur son passage, en passant par le Démoniste jeune, formé après la Troisième Guerre, tout excité par ses sombres pouvoirs et par l'opportunité de contrôler des Démons, moins prudent que ses homologues face à eux.

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:

-Le Démoniste Réprouvé :

Les Réprouvés ont formé leur société autour de Sylvanas, et du puissant Nathrezim qu'elle a soumis, Varimathras. Celui-ci et ses démons travaillent main dans la main avec les Réprouvés. Autant dire que les Réprouvés font probablement partie des meilleurs Démonistes des races jouables. En majorité spécialisé en démonologie, en raison de la proximité de Varimathras, et en affliction, étant donné leur nouvel attrait envers elle causé par leur état. De plus, la Société Royale des Apothicaires développe sans cesse de nouvelles pestes destinées à apporter la non-mort face à tous leurs ennemis, et feront d'excellents alchimistes Démonistes. L'absence de moralité ou de sentiments de la plupart des Réprouvés règle le problème de la corruption, qui de toute façon est déjà presque complète. Les tendances destructrices des Démonistes sont très appréciées dans les armées des Réprouvés, et ceux-ci sont dans une assez haute opinion des membres de cette classe, contrairement à leurs collègues des autres races, de la Horde ou de l'Alliance. Cela va donc du Réprouvé dépourvu d’empathie comme Felgrim, et couvrant ses ennemis de malédictions dépourvues de toute pitié, au fou corrompu comme Putrescin voulant ravager tout ce qui lui passe sous la main pour son plaisir, en passant par l'étrange Mort-Vivant prenant un plaisir d'enfant à à invoquer les pires démons pour réaliser toutes les expériences les plus bizarroïdes et les déchaîner sur les ennemis de Fossoyeuse en prêtant à peine attention à qui ils sont.

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:
avatar
TaltosQueen

Messages postés : 27

Feuille de personnage
Race: Elfe de la Nuit
Âge : 982 ans
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutoriel RP : Rp de Classe/Race côté Horde

Message par TaltosQueen le Sam 10 Sep - 19:13

Avant-dernier avec la classe réservée à la Horde : le Chaman. Celui-ci est un mystique lié, selon sa culture, aux esprits, aux Loas ou directement aux éléments eux-mêmes. Les Chamans n'ont pas d'alignement particulièrement défini, ayant affaire à des forces pouvant à la fois être bonnes ou mauvaises, et se devant de forger lui-même sa propre façon de penser, il s'éloigne donc du religieux habituel qui est influencé par un credo.

Horde

Le Chaman est un personnage tout à fait essentiel dans la Horde, tenant de religieux et de chefs dans ses plus anciennes races. Orgrimmar, centre névralgique de la Horde, est remplie à ras-bord de Chamans de toutes horizons et de toutes formes. Les Chamans et leurs croyances représentent en bonne partie le havre que les peuples exilés de la Horde espèrent obtenir un jour en Kalimdor, et ils combattent ses ennemis depuis bien longtemps. Leur organisation, le Cercle Terrestre, est en première ligne avec le Cercle Cénarien contre le Marteau du Crépuscule.


-Le Chaman Orc :


Les Orcs, avant l'arrivée de Kil'Jaeden en Draenor, sont une société chamanique immémoriale, et c'est vers cet ancienne existence que Thrall souhaite revenir pour protéger les Orcs. Il est lui-même devenu Chaman auprès de son maître Drek’thar. Les Chamans Orcs seront donc hautement respectés parmi leurs congénères, et seront des guides spirituels et des gens habitués à diriger. De plus, ils seront probablement de fervents fidèles de Lo'Gosh, et utiliseront en prédilection le Feu, la Foudre et la Terre (comme dans la chanson). Ces Chamans seront probablement assez agressifs, mais sans avoir de raison d'être des brutes. Disons qu'ils auront un tempérament assez bourrin parmi les Chamans, mais beaucoup moins que le reste de leur race. Ils seront de farouches opposants au Marteau du Crépuscule, autant que les Taurens. Cela va du Chaman marchant dans les traces de Drek’thar et cherchant à répandre son savoir, sa sagesse et sa vision unie de la Terre dans la Horde, à l'agressif Chaman élémentaire, comme Rehgar Rageterre, déchaînant la puissance des éléments pour combattre l'Alliance, en passant par le stoïque défenseur d'Orgrimmar à l’image de Thrall, appelant la puissance de la Terre pour protéger sa patrie et son peuple en donnant à ses murs et ses boucliers une résistance inexpugnable.

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:

-Le Chaman Tauren :

Les Taurens ont également dans leurs fondations une société chamanique, moins ardente tout de même que celle des Orcs, profondément tournée vers la Terre. Ils vénèrent de plus les esprits des ancêtres, ainsi que la Terre-Mère. Les Chamans Taurens seront donc de grands pacifistes, pour la plupart. Ils sont hautement respectés dans la société Tauren, comme protecteurs, enseignants, religieux, soigneurs, etc...Leur rôle est également de contrôler la météo, essentielle à la survie des Taurens et à l'harmonie des plaines de Mulgore. Toute la société Tauren est imprégnée de ce pacifisme et de cette religion de l'équilibre, et les Chamans Taurens constituent les parangons des valeurs de leur peuple, tout comme le font les paladins pour les Humains. Ils sont également fortement respectés par les Orcs, qu'ils ont en partie aidés à retrouver leurs anciens pouvoirs chamaniques. Les Chamans Taurens restent toutefois des combattants d'une robustesse phénoménale, et ils sont la force de frappe la plus imposante dont le Cercle Terrestre dispose face au Marteau du Crépuscule. Cela va donc du Chaman soigneur de sa tribu, cherchant à protéger tout ce qui vit, à commencer par Mulgore, au puissant combattant du Cercle Terrestre, rendu enragé comme un taureau par les ravages causés par le Marteau du Crépuscule, les centaures et la Légion, déterminé à combattre pour la nature jusqu’au bout, en passant par le maître des éléments cherchant l'équilibre et l'harmonie en Azeroth, contribuant à les rétablir sans cesse par une subtile influence régénératrice sur les élémentaires.

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:

-Le Chaman T'woll Troll :

Il existe de multiples façons de jouer un Chaman Troll, à commencer par le simple cultiste des Loas se servant sans cesse de Totems. Mais celle-là est assez évidente, nous allons donc parler du Chasseur des Ombres, jouable par beaucoup de classe, mais principalement par les Chamans. Ceux-ci permettent en effet de contrôler le pouvoir sur la foudre et les tempêtes conféré par la Loa Shango aux Chasseurs des Ombres, ainsi que les facultés de guérison données par le Loa Lukou. Le lien animal avec la nature est également fortement présent chez un Chasseur des Ombres, ainsi que la possibilité de dominer des forces mystiques comme les élémentaires. Enfin, le Chaman est idéal pour le Chasseur des Ombres, car elle est la seule classe permettant de le jouer disposant d'une armure lourde (à part peut-être le Chevalier de la Mort, mais celui-ci correspond moins à l'ensemble des facultés des Chasseurs des Ombres), qui fait partie de l'attirail d'un bon nombre d'entre eux, bien qu'ils puissent favoriser le cuir ou même le tissu pour rester discrets. Vol'jin est un bon exemple de l'équipement du Chasseur des Ombres typique. Il est à noter que la tribu Sombrelance, qui est la principale avec qui on nous propose de jouer, compte dans ses rangs des Chamans au sens propre, apparus aux contacts des Orcs et des Taurens. On ira donc d'un maître des Loas protégeant le monde des vivants, réunissant la vie et la mort en une seule et apaisant les maux de leurs compagnons, à un Chasseur des Ombres au mojo presque divin, infusant directement sa force dans tout ce qu'il touche, pouvant déchaîner une force de combat monumentale, en passant par le maître des Tempêtes, ne faisant qu'un avec la nature, et libérant les forces les plus mortelles de celle-ci sur ses opposants.

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:
avatar
TaltosQueen

Messages postés : 27

Feuille de personnage
Race: Elfe de la Nuit
Âge : 982 ans
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutoriel RP : Rp de Classe/Race côté Horde

Message par TaltosQueen le Sam 10 Sep - 19:27

Dernier chapitre pour la Horde, avec une classe jouable par très peu de races, et qui se trouve être la classe que j'ai le plus joué à ce jour, j'ai nommé : le Druide. Celui-ci dépasse le Chasseur et le Chaman dans leur lien à la Nature, et sont des mystiques ne faisant qu'un avec la nature qu'ils parcourent. Ils sont dans un état sauvage parfaitement équilibré. Leurs pouvoirs sont divisés entre le soin qu'ils apportent à la nature et lui permet de pousser et de croître, les forces des bois et des cieux qu'ils peuvent décider de déchaîner si l'on menace leur monde, et de puissantes et mortelles transformations en animaux, leur permettant de se jeter dans une mêlée de bataille sans avoir à rougir de leurs facultés physiques.

Horde

Les Taurens sont de loin les principaux Druides de la Horde, et l'état sauvage de ceux-ci s'y insère sans difficulté. Le Cercle Cénarien, groupe de Druides de toutes les espèces, regroupent les Elfes de la Nuit et les Taurens dans la protection de la nature, et transcendant le conflit entre l'Alliance et la Horde. Les Druides se sentent donc moins impliqués que les autres classes dans la guerre, même s'ils combattront quiconque menace l'équilibre.

-Le Druide Tauren :

Les Taurens ont reçu l'enseignement de Cénarius quelques siècles avant l'ère actuelle, mais l'on oublié, et le premier Druide Tauren qui a réapparu fut Hamuul Totem-Runique, qui est désormais Archidruide du Cercle Cénarien. Celui-ci a été formé par Malfurion Hurlorage après la Troisième Guerre, celui-ci ayant constaté l'amour des Taurens pour la Terre-Mère. Hamuul forma une nouvelle génération de Druides Taurens, et c'est ainsi que ceux que nous connaissons aujourd'hui sont apparus. Ceux-ci sont de loin les plus amoureux de la Terre-Mère des Taurens, et c'est peut-être la combinaison race/classe la plus douce et pacifique de toutes. Favorisez fortement le soigneur. Les Druides Taurens ont développés, tout comme leurs aînés Elfes de la Nuit, un culte Lunaire qui leur accorde de puissants pouvoirs. Si les Elfes vénèrent Elune, les Taurens en vénèrent un équivalent qu'ils nomment Mu'sha, et qui est l'Oeil Gauche de la Terre-Mère. Les Druides Taurens savent bien sûr se transformer, mais leur habitude de la Chasse et leur nature déjà semi-animale les préservent du risque de sombrer dans une sauvagerie sanglante. On va donc du Tauren profondément attaché à la Terre et à la Nature, aimant chacune de ses parties, et préservant la vie et l'harmonie sous toutes leurs formes avec une gentillesse immense, à celui qui s'est immergé dans la Grande Chasse et joue désormais le rôle de prédateur pour le monde, le protégeant des dangers et se servant lui aussi de sa force sauvage pour préserver l'équilibre, en passant par l'adorateur de Mu'sha comme Hamuul, préservant l'équilibre grâce à de subtils et mystiques pouvoirs lunaires, et dont la franchise et la bonhomie Taurène sera mêlée d'une sagesse pétillante et d'un brin d'excentrisme et de folie, empêchant de savoir ce qui se cache sous le sourire malicieux de ce Druide.

Spoiler:
Spoiler:
Spoiler:


Dernière édition par TaltosQueen le Dim 25 Sep - 23:38, édité 1 fois
avatar
TaltosQueen

Messages postés : 27

Feuille de personnage
Race: Elfe de la Nuit
Âge : 982 ans
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutoriel RP : Rp de Classe/Race côté Horde

Message par Skilgannoon le Dim 11 Sep - 0:36

Alors là, un énorme GG
C'est un travail de titan mais tu as bien décrit les différents caractères, contrairement à certains qui pensent que la race fait le RP (donc tous les elfes sont hautains, tous les orcs sont barbares et tous les nains sont des violents alcooliques)

En effet, côté alliance, la race la plus compliquée est la race des gnomes, qui, ayant une intelligence élevée, sont... bipolaires xD

Il faut avant tout coller le rp à son caractère, et non vouloir s'enfermer dans la logique, sinon le rp sera pauvre.
Combien de fois ais-je regretté d'avoir un elfe aussi sérieux que Skilgannoon^^
avatar
Skilgannoon
Capitaine

Messages postés : 804

Feuille de personnage
Race: Elfe de la nuit
Âge : 131
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutoriel RP : Rp de Classe/Race côté Horde

Message par TaltosQueen le Dim 11 Sep - 0:44

Wurf, je pourrais aller beaucoup plus en détail ^^" en tout cas je précise bien qu'on peut tout à fait utiliser ce guide précisément pour le foutre en l'air et aller à l'opposé : avec de la réflexion, tout est possible. Suffit de voir un personnage comme Varian Wrynn qui a subi une éducation martiale d'Orc, ou des Taurens Totem-Sinistres extrêmement violents. Pour ma part, j'ai une petite préférence pour la grosse complexité des Réprouvés, qui brouillent vraiment toutes les lignes morales.
avatar
TaltosQueen

Messages postés : 27

Feuille de personnage
Race: Elfe de la Nuit
Âge : 982 ans
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutoriel RP : Rp de Classe/Race côté Horde

Message par Angeal le Lun 12 Sep - 12:43

Ouais j'ai cru remarqué que les réprouvés etaient un peu mis en avant dans ce tutoriel Smile en tout cas un gros merci cette lecture est vraiment interessante et bordel ce que cela me donne envie de monter un hordeux maintenant !
( avec une petite guilde de kor kron pour suivre la 7eme ^^ )
avatar
Angeal
Lieutenant

Messages postés : 75

Feuille de personnage
Race: Humain
Âge : 50 ans
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tutoriel RP : Rp de Classe/Race côté Horde

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum