Candidature de Atall

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Candidature de Atall

Message par Atall le Ven 24 Juin - 20:33

Nom, prénom : Colbert Atall
Âge : 39 ans
Sexe : Masculin

Race : Humain
Lieu de naissance : Baie-du-Butin
Statut civil : « Veuf »

État de santé : Bien portant et musclé
Taille, poids : 185 cm, 74 kg


Compétences : Au-delà de mes compétences de voleur que sont finesse, discrétion et espionnage, je suis un commerçant, négociant, manipulateur, explorateur et à mes heures perdues ingénieur compagnon, futur maître, ainsi qu’un irréductible mineur.


Expérience militaire : Originaire de Baie-du-Butin, par le fait de son port et sa communauté de navigateur de tout continent, j’ai été amené à voyager d’Azeroth en Kalimdor.
J’ai participé à des échanges commerciaux se déroulant à Ratchet dans les Tarides ainsi que Auberdine au Darkshore et Gadgetzan aux Tanaris. Je connais néanmoins Stormwind très bien, du fait de son rôle de Capital de l’Alliance et sa présence commerciale sur Azeroth. Je dois avouer moins connaître Ironforge, la chaleur étouffante sortant des forges m’est difficilement soutenable. Il s’avère que je connais également les cachots d’Orgrimmar, mais je ne m’étendrais point sur ce sujet.
Par mes voyages j’ai pu être en contact avec de nombreuses populations, souvent très accueillante mais malheureusement d’autres l’étaient beaucoup moins, ainsi mon expérience du combat n’est pas négligeable sans pour autant être celle d’un maître de guerre.
Je manie les dagues et épées ainsi que le fusil, je possède quelques bases en tant qu’arbalestier, j’ai appris ces compétences lors d’un passage de ma vie ou je travaillais contre mon grès en tant que mercenaire.


Motivations : Contrairement à ce que vous pourriez penser lorsque l’on traite avec un voleur, je ne suis : ni orphelin, ni solitaire, je n’ai pas vu mourir mes parents sous mes yeux un soir de pluie, je ne suis pas un marginal reclus de la société vivant dans une cabane au fond d’un bois.
En effet, mon prénom est Atall et je suis issu d’une famille normale, une mère ingénieur, un père tailleur et couturier. Mes parents se sont rencontrés sur un marché banal et se sont marié. Ils ont fondé un comptoir commercial disposant des produits d’ingénieries plus ou moins stable à la droite d’étoffes précieuses en tout genre. Les rentes furent prospèrent est mes parents bâtirent des finances très honorables. Ainsi ils s’installèrent à Baie-du-Butin pour bénéficier de la proximité portuaire et je fus conçu peu de temps après.
Dès mon jeûne âge je me découvris un intérêt important pour le commerce et les affaires, notamment celle de mes parents, cependant, par le fait de leur confidentialité, je me suis retrouvé de nombreuse fois à califourchon sur la poutre en bois du plafond du bureau de mon père à les écouter discuter de « travail de grand ». Et c’est ainsi que commença ma carrière de voleur.
Quelques années plus tard mon espionnage d’enfant se transformât eaigueptomanie aiguë, surtout lors des soirées mondaines des riches commerçant auquel je participais fréquemment, ainsi disparurent de nombreux colliers, bagues et bijoux, ainsi que les porte-clés, j’ai une passion pour les porte-clés.
Cela durât encore quelques années, jusqu’au jour funeste où mon père arrangeât mes fiançailles avec la fille d’un riche gobelin possédant le monopole de l’alchimie dans la région, si ce n’est le monde. Ainsi je me retrouve marié à la femme la plus immonde de tout Kalimdor, loin de mes parents et de ma vie passé.
Cela durât aussi quelques années, puis, d’ennuis je me mis à détourner l’argent de ma bien-aimée pour financer mes propres opérations frauduleuses. Sauf que je n’avais point anticipé le père gobelin débarquant un matin ! Le filou avait démasqué ma supercherie.
Le préjudice financier étant gargantuesque, le gobelin aigri par la vie souhaita que je travaille pour lui en guise de réparation.
Je pris la poudre d’escampette aussi tôt. Sauf que… un gobelin, c’est malin un gobelin, mon ex-femme peu de temps avant mon départ m’avait inoculé d’un poison nouveau mis au point par son alchimiste de père nécessitant une dose d’antidote toute les 24h jusqu’à la fin de mes jours sinon mon agonie serait instantanée, et eux seuls pouvaient préparer un tel antidote.
J’étais fichu et je le savais. Forcé à accomplir des basses besognes de meurtres, espionnage industriel et manipulation des marchés de la concurrence.
Une vie intenable pour vous dire, moi le fils de tailleur et d’ingénieure respecté et respectable, réduit au travail d’assassin, je dû même nuire à la propre affaires de mes parents en détournant certains de leurs bateaux et détruisant des cargaisons entières.
Un dégout profond et indéniable s’installât en moi, un dégoût de ce que je suis devenu, un dégoût de la vie.
Je pris la fuite, sachant qu’il me restait quelques heures à vivre avant ma mort faute de ma dose d’antidote journalier, je m’empressasse d’arpenter échoppe après échoppe afin d’amasser le plus de porte-clés possible.
72h passèrent, toujours vivant, le poison se serait-il dissipé avec les années, ai-je à l’origine été empoisonné pour de vrai ? Nul ne le saura jamais.
Une revanche s’impose, le père gobelin disparu au fond de la cale d’un bateau en direction de la secte des réprouvés de la Horde mangeur de gobelin sauce parmesane et ma tendre épouse fu vendue en tant que cobaye pour le ingénieur gnome de Gnomeregan.
Je repris ainsi ma liberté, arpenta la Forêt d’Elwynn, Westfall, les Carmines.
Je vis actuellement avec mes parents qui ont depuis déménagé dans Stormwind même et tienne une petite boutique majoritairement de tissu et fourniture de tailleurs ainsi que de pièces détachés pour machine à coudre, « Le Fil le plus fin » sur les quais
Je suis maintenant à la recherche d’une communauté où je pourrais proposer mes fiers et loyaux services, m’épanouir en tant que personnes et tenter de racheter certaines de mes sombres actions passées.

Ainsi, je jure solennellement sur la Lumière sacrée de toujours porter haut les étendards de Stormwind, de consacrer, s'il le faut, sa vie entière au service de Sa Majesté le Roi, et de faire tout ce qui est en son pouvoir pour que resplendisse à jamais la gloire du lion d'or.

Atall

Messages postés : 1

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature de Atall

Message par Skilgannoon le Ven 24 Juin - 21:15

Bonjour
Merci pour votre intérêt à notre unité
veuillez me joindre pour un entretien

Capitaine olek skilgannoon
avatar
Skilgannoon
Capitaine

Messages postés : 804

Feuille de personnage
Race: Elfe de la nuit
Âge : 131
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum