Fil de vie.

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Salviati le Mar 22 Sep - 1:46

...


Dernière édition par Salviati le Mar 21 Juin - 4:14, édité 1 fois

Salviati

Messages postés : 42

Feuille de personnage
Race: Humaine
Âge : 24 ans
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Tarlyn Lawren le Dim 4 Oct - 0:05

Tarlyn soupira et sourit en apercevant Galadranne disparaissant lentement... Après leur longue conversation, le guerrier comprenait mieux l'elfe et son caractère si trempé.
Le garde se leva et poussa la porte de la caserne. Un vent humide l'assaillit, annonçant une pluie peu désirée...Et ce serait encore à lui de faire ses tours de veille trempé ! Il secoua la tête et referma la porte en réfléchissant.
Un cri retentit dans la ruelle voisine, comme une plainte mêlée d'effroi et de rage, suivis de bruits de bagarre et d'insultes. Se mettant à courir, Tarlyn franchit le seuil du quartier général et déboucha dans la rue d'où venait ce tapage. Un troll venait de tuer une jeune femme, et son épée luisait de sang. Sa crête pourpre et ses défenses mortelles...Etait-ce possible? Tarlyn sentit un noeud se former au creux de son ventre. Le Guerrier Troll avait encore frappé. Un rire échappa au meurtrier. Avançant lentement, il sourit au jeune homme. Une lueur brilla dans ses yeux quand il le reconnut. Essuyant sa lame sur le corps de la femme, il dit :
- Je t'avais bien dit qu'on se reverrait...
avatar
Tarlyn Lawren
1re classe

Messages postés : 204

Feuille de personnage
Race: Humain
Âge : 23
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.d3000izelan.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Salviati le Lun 12 Oct - 2:03

...


Dernière édition par Salviati le Mar 21 Juin - 4:16, édité 1 fois

Salviati

Messages postés : 42

Feuille de personnage
Race: Humaine
Âge : 24 ans
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Skilgannoon le Lun 12 Oct - 9:12

"Je suis ce que je suis. Une ombre du passé vivant dans la présent. Que puis-je y faire? Je n'ai aucune attache mais je reste lié à ce monde.
Un mariage? Ou le début des larmes? Un flash. Cri, douleur, sang, fin.

....

Pauvre elfe, homme d'un jours, mari du passé. Oublié. Oublié. Je ne puis t'aider. Souffre, pleure, prie. Deviens parjure. N'oublie pas que tu es oublié.

...

Je ne puis t'aider. Ni moi, ni eux. Es-tu perdu petit elfe? Quand tout ira mal, pense à moi.

Cherche une retraite, une retraite de tout. Quand j’ai plus rien à faire ici, je me retire… Plus une goutte d’eau. Plus un rayon de soleil. Je me dessèche, de la tête aux pieds, en un petit cadavre sous un tas de feuilles… Les saisons me survolent sans me soupçonner… Et puis, un jour, la corneille raconte qu’elle a entendu au loin quelqu’un qui recommence à pleurer. Rebecca! Rebecca! Alors là, j’ouvre un œil, je rampe, mangeant la neige, léchant l’eau croupie… et mes ennemis tressaillent, car à me voir boire, ils comprennent que je suis de retour. Mes amis...non il n'y en a plus.

Ainsi je suis. Ou je fus. Je sais plus. Ou je ne veux pas savoir. Je les attendrais. Je les guiderais. Vers les ténèbres. Ceux nés de la lumière."

L'ombre disparut. Le sol avala la larme.
avatar
Skilgannoon
Capitaine

Messages postés : 804

Feuille de personnage
Race: Elfe de la nuit
Âge : 131
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Tarlyn Lawren le Mar 13 Oct - 17:04

Tarlyn poussa tranquillement la porte de la caserne et entra en sifflotant, un air réjoui illuminant son visage d'ordinaire si sombre et renfermé...Personne dans la pièce. Le jeune homme sortit de sa sacoche un document paraphé de longues lignes noires, s'assit et relut la feuille. Observant la lumière tremblotante des chandelles, il murmura :
- Je te l'avais bien dit qu'on y arriverait...

Et il laissa le document sur la table, pour que le Capitaine le lise. Ainsi, il ajouterait un petit quelque chose à son dossier personnel...
avatar
Tarlyn Lawren
1re classe

Messages postés : 204

Feuille de personnage
Race: Humain
Âge : 23
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.d3000izelan.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Slîn le chasseur le Mar 13 Oct - 17:20

Slîn parcourait les landes glacées du berceau de l'hiver accompagné de son fidèle ours Griffure comme à son habitude.
En effet il appréciait beaucoup la solitude et la rudesse de cet environnement de glace.
Des boulettes de neige étaient disséminées un peu partout dans sa barbe rousse touffue et des stalag tiques de glace se formait aux extrémités de cette dernière.
Slîn était jonché sur le flanc de la grande montagne blanche près du mont Hyjal, observant tel un prédateur la plaine blanche en contrebas.

Quand tout à coup il se mit à fixer un minuscule point noir dans la neige au loin. Seul un maitre forestier aguerri ou un elfe aurait pu voir ce détails.
Fixant cette forme, de ses gros yeux, il prit sa longue vue, qu'il déplia d'un geste vif, et observa en sa direction.
Quelle fut son étonnement quand il aperçu sous un amas de neige, 2 petites couettes rose en sortir péniblement qui se trémoussaient comme si elles essayaient de s'enfuir de ce cercueil de marbre.

Accostant du coin de l’œil son compagnon poilu, il n'hésite pas une seconde et se lança dans une glissade tumultueuse dans la direction du petit être gelé....
avatar
Slîn le chasseur
Chef de classe

Messages postés : 74

Feuille de personnage
Race: Nain
Âge : 128 ans
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Skilgannoon le Ven 16 Oct - 13:38

-Je ne serais pas parti longtemps. Quelques jours.
-Je sais mais je préfère attendre que tu rentres le soir qu'attendre de longues journées sans toi.
-Je reviendrais au plus vite.


Deux lèvres s'unissent. La porte grince.

Le vent souffle. Le silence est paisible. La terre accueille les pas. Une branche craque.

- Que...?

Un corps au sol. Une ombre le surplombe.
avatar
Skilgannoon
Capitaine

Messages postés : 804

Feuille de personnage
Race: Elfe de la nuit
Âge : 131
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Galadrane de Tol Sïrion le Sam 17 Oct - 13:02

Galadrane reste couchée dans son lit à l'auberge, une journée plutôt remplie. Elle entend les tumultes de la ville mais n'y fais pas attention, elle ferme les yeux et essaye de dormir.
Une voix...non, deux...elles les connaient. En dessous d'elle, dans la salle...Elle se concentre pour augmenter son ouïe. La démon...et le vieux mage...des mots parviennent à ses oreilles "[...]Démon[...]Personne ne doit savoir[...]Secret[...] ".
"Trahison" ce mot conclu ce que la chasseuse vient d'entendre mais elle doit en savoir plus, bien plus encore...
avatar
Galadrane de Tol Sïrion
Garde

Messages postés : 95

Feuille de personnage
Race: Elfe de la Nuit
Âge : 124 années
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Salviati le Dim 18 Oct - 2:30

Sur le Viaduc Thandol l'être s'éternise,
entre la tentation du vide ou d'exister,
un cœur résiste, s'enracine ou se brise,
lentement, dans l'attente d'un démon ou d'une fée.

Salviati

Messages postés : 42

Feuille de personnage
Race: Humaine
Âge : 24 ans
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Liane Sombréclat le Dim 18 Oct - 15:42

Les draps étaient trempés de sueur, son coeur battait à une vitesse folle et son corps se mit à trembler furieusement. Liane roula sur elle-même et tomba lourdement sur le plancher de sa chambre, tête la première. Son menton heurta le sol avec fracas et une douleur lancinante en jaillit ; du sang s'échappa entre ses lèvres, chaud et poisseux.

La pièce dansait autour d'elle, et sa respiration se fit laborieuse...L'elfe se cramponna à sa table de nuit et réussit à s'asseoir, le souffle court. La mémoire lui revint progressivement... elle s'était évanouie la veille, alors qu'une vive altercation opposait plusieurs Gardes, et on l'avait porté jusqu'à sa chambre. Depuis, son état avait dangereusement empiré. Nichée en son sein, la douleur, brûlante et acide, la consumait avec lenteur, abattant sa volonté et ses défenses. Un gémissement lui échappa.
" Mìriael..." Cette elfe semi-démon lui avait avoué avoir tué son père, et le conflit s'était envenimé avec l'arrivée d'autres Gardes, alors qu'elle venait de pardonner à Mìriael...

Galadranne avait laissé entendre que la démone avait commis plus d'actes infâmes qu'on ne l'aurait soupçonné... Liane toussa ; du sang moucheta les draps froissées ainsi que sa tenue. Sa poitrine lui faisait atrocement mal lorsqu'elle expirait, et son coeur s'emballa lorsqu'elle se relevait, chancelante. L'elfe sortit de sa chambre, la vue brouillée et ses membres parcourus de tremblements. Elle devait à tout prix empêcher le pire d'arriver...


S'agrippant à la rampe, Liane descendit prudemment les premières marches. Elle entendit du bruit dehors. Ratant une marche, elle chuta, dévala l'escalier et atterrit en bas, sur le sol glacé. Son poignet craqua. Serrant les dents, Liane ignora les violentes protestations de son corps malmené, et se releva, l'os de son bras transperçant sa peau fine. Elle sortit en vacillant, se guidant aux éclats de voix qu'elle percevait non loin de là. L'elfe toussa encore, maculant ses habits de sang. Un passant la bouscula, la projetant contre le mur de la caserne. La rue se mit à tanguer dangereusement, un cri muet se forma sur ses lèvres...Priant Ellune d'avoir pitié d'elle, elle franchit en vacillant l'alcôve de la caserne et traversa la cour. Liane tomba par terre, et sa vue se voila. Des voix éclatèrent, plus près cette fois, et elle aperçut quelques Gardes qui couraient vers elle. La dernière chose qu'elle sentit était la main de Mìriael sur son épaule et ses larmes qui s'écrasaient contre sa jour. Puis Liane sombra dans un néant profond, solitaire et blessée à mort.
avatar
Liane Sombréclat

Messages postés : 6

Feuille de personnage
Race: Elfe
Âge : 135
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Liane Sombréclat le Sam 31 Oct - 19:57

Liane rit aux éclats, la tête sous l'eau. Darlaein nageait dans le lac, la cherchant. Elle exécuta quelques brasses et le prit par le bras, le tirant sous l'eau, à ses côtés. La lune caressait la surface du lac, jouant avec les vaguelettes que formaient les deux elfes. Le druide la prit par la taille et l'embrassa puis la lâcha et remonta à la surface. Il grimpa sur la rive et essora son pantalon. Liane le rejoint et récupéra sa veste. Elle se changea en vitesse, attendit que son ami fasse de même puis elle emprunta un petit sentier. Le druide la rejoint en souriant.

" Si seulement on pouvait piquer une tête plus souvent ! Avoue que ton père n'y a vu que du feu." Liane se mit à rire et aquiesca. Son pauvre père...dans la politique jusqu'au cou. Il l'avait laissé sortir sans poser de questions. La jeune elfe repoussa une mèche de cheveux, et souffla. Les immenses arbres de la forêt semblaient lui sourire, et Liane sentait leur présence comme une aura. Cela l'apaisait plus qu'autre chose. Mais pourquoi aurait-il fallu qu'on l'apaise ? Tout allait bien ! Non...quelque chose clochait. Pourquoi était-elle là avec Darlaein... Ce moment remontait à ses 70 ans ! Un brouillard confus noya sa vue et la plongea dans le noir.


L'elfe se réveilla en sursaut, la respiration sifflante. Une vague de douleur lui coupa le souffle. Sa tête explosa et un filet de sang s'échappa de ses lèvres. Elle retomba lourdement sur les draps blanc comme neige, la chambre tangua. Des coups furent frappés à sa porte, puis un homme entra. Quand il la vit dans cet état, il la  releva et tenta de la ranimer à force gifles, en vain. Un grand tumulte retentit alors dans la pièce. Des gens entrèrent puis se mirent à courir dans tous les sens en criant à tort et à travers. Liane végétait entre la vie et la mort, à demi consciente de ce qui se passait. Un éclair brûlant la traversa et une étincelle de force lui revint. Elle marmonna, dans le vague : " Darlaein, où es-tu ?" Puis plus rien.
avatar
Liane Sombréclat

Messages postés : 6

Feuille de personnage
Race: Elfe
Âge : 135
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Liane Sombréclat le Mar 17 Nov - 1:20

Le feu crépitait joyeusement dans l'âtre tiède, illuminant la pièce d'une lueur dorée. Agenouillé devant les flammes, un druide tenait avec des pinces un alambic dont le contenu fumait étrangement. Son long visage maigre et ciselé d'elfe semblait mystérieux, éclairé avec tant de force par les flammes vives ; enveloppé dans un ample habit de commerçant-druide, il paraissait se perdre dans les plis du tissu ambre... Au bout de quelques minutes, il se releva et posa la fiole sur un cadre métallique. Liane l'observait, assise sur un tabouret, l'air éreintée et frissonnant sans arrêt ; elle était pâle, maigre, les yeux vitreux et ses cheveux, malgré le soin qu'elle y apportait, pendaient lamentablement sur ses épaules. Tout dans sa gestuelle exprimait le découragement, la fatigue et même une certaine colère contenue. Elle serrait dans ses mains un mouchoir taché de sang, qu'elle portait fréquemment à sa bouche pour tousser.

Le druide secoua fortement son flacon et y ajouta quelques feuilles minuscules, en jetant de fréquents coups d’œil vers la chasseresse qui dodelinait de la tête. Il la prit par l'épaule et la secoua gentiment, vérifiant qu'elle ne s'était pas évanouie.

- Tenez, votre élixir… buvez-le tant qu'il est chaud.
Liane obéit et avala le breuvage verdâtre en faisant la grimace. Elle détestait ce genre de mixture.
- Ce n'est pas bon, hein ? Avec des plantes aussi puissantes, j'aurais trouvé étrange que ce soit agréable !
Et il se mit à rire doucement. Liane toussa un peu et lui rendit la fiole ; elle se sentait un peu mieux. D'une voix mal assurée, elle lui demanda :
- Qu'y avez-vous mis ?
- Oh, eh bien…
Le druide s'empara des flacons, cuillers et autres ustensiles puis les posa dans un bac empli d'eau.
- Feuillargent, chardonnier, viétérule, feuillerêve et tombeline. Ce n'est pas la recette la plus recommandée mais… c'est efficace !

La chasseresse défroissa ton tabard plissé du plat de la main, l'air pensive. Elle sentait que quelque chose n'allait pas.
- Devrai-je en reprendre pour éliminer cette maladie ?
Liane entendit un bruit de verre brisé et un juron ; le druide s'essuya les mains et soupira.
- Non. C'est… plus compliqué que ça, à vrai dire.
- Expliquez-vous.
S'asseyant souplement dans son fauteuil, il alluma une sorte de pipe longue et en tira quelques bouffées. Son regard se perdit dans les flammes.
- La plupart de ces plantes sont conseillées pour remédier à certains problèmes de santé mineurs, et dans celles que je vous ai données, une fait exception aux autres: le feuillerêve.
- C'est donc une plante dangereuse  ?
- Hélas, oui.
Il fronça les sourcils et continua ses explications.
- Cette plante-ci est redoutablement efficace pour soigner des cas graves tels que le vôtre, mais elle n'est pas si bénéfique qu'on pourrait le croire… Les nains du Loch Modan s'en servent pour agrémenter leurs… soirées ;  ils en mettent dans des brûloirs et ils finissent complètement abrutis, comme des animaux enragés.
Liane toussa brutalement et se rattrapa à l'angle de la cheminée. Elle releva la tête et dit :
- Je ne vois pas le rapport.
- Vous devriez ; Le feuillerêve est une drogue, ne l'oubliez pas. Ses effets sont désastreux sur le long terme… C'est là que j'en viens à votre cas.
Il tira longuement sur sa pipe et exhala un fin ruban violet.
- Vous avez un choix à faire, fille de Maldrid.
Liane grimaça à ce nom. La blessure était encore trop récente… Le vieil elfe la regarda droit dans les yeux, l'air grave.

- Soit vous décidez de vous vider de votre sang lentement, et d'en mourir sans même vous y attendre, soit…
Il hésita.
- Parlez.
- Soit vous choisissez de dépendre du feuillerêve jusqu'à la fin de vos jours, et d'en subir les conséquences… votre défunt cousin Lorwren avait les même soucis que vous. Je l'ai aussi soigné avec ces feuilles, et il a fini drogué, méconnaissable, changé à tout jamais ; mais il était guéri. Vous pouvez guérir, à vos risque et périls. Cependant, vous risquez de devoir quitter votre travail...
Le druide prit la main de Liane dans la sienne et la serra.
- A vous d'emprunter la voie que vous trouvez acceptable.
La chasseresse retira sa main et toussa. Des pensées diverses et variées tourbillonnaient dans sa tête, confuses et bouillonnantes… Son regard tomba sur le mouchoir ensanglanté, et quelque chose se brisa en elle. Elle demanda silencieusement à Ellune et à la Garde de lui pardonner son geste… sa voix trembla.
- Donnez-moi cette fichue plante, qu'on en finisse.
avatar
Liane Sombréclat

Messages postés : 6

Feuille de personnage
Race: Elfe
Âge : 135
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Skilgannoon le Mer 18 Nov - 14:33

- Trouvez-le.
Cet ordre était aussi un appel de désespoir. Bolvar Fordragon, Régent du royaume, était désespéré. Et il y avait de quoi.
Le Prince avait disparu. Malgré des Gardes à sa porte, le Prince Anduin avait disparu. Sans laisser de trace.
Hélas, le régent ne pouvait envoyer toutes les unités à sa recherche. Cela éveillerait l'attention du peuple et ce serait la panique.
C'est pour cela que le Capitaine Olek Skilgannoon avait été mandé. Son unité était réquisitionné. Grâce à leur autonomie, ils pouvaient partir sans attirer l'attention.
Ce qui posait problème, c'était le manque d'indices. Skilgannoon soupira. Il allait devoir faire appel à tous ses contacts. Et réveiller tous les espions.
avatar
Skilgannoon
Capitaine

Messages postés : 804

Feuille de personnage
Race: Elfe de la nuit
Âge : 131
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Révolté le Mar 8 Déc - 22:42

Au plus tard de la soirée, alors que les gardes de service le jour opéraient leur jonction avec les gardes de service nocturne, des ombres se faufilaient dans les ruelles de Stormwind. Un groupe d'individu s'était faufilé discrètement dans la cité, alors qu'un autre groupe faisait distraction auprès des gardes de l'entrée. Le premier groupe, semblait-il, ne portait pas d'armes, mais de nombreuses affiches dans leur bras. Se scindant en deux puis en quatre mini groupes, les mystérieux individus eurent tôt fait de couvrir le quartier des marchands de Stormwind. Placardant ci et là, ils finirent par attirer l'attention des gardes internes. Mais alors, il était déjà trop tard. La plupart avait déjà atteint la vieille ville, et certains mêmes, la cathédrale... La plupart des individus furent maitrisé, mais lorsque l'aube se levait sur la ville, les gardes et le reste de la population se rendirent compte bien assez vite de leurs oeuvres, le mal était fait...

Révolté

Messages postés : 2

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Tarlyn Lawren le Dim 13 Déc - 15:27

" - Du fond des tréfonds méandreux de l'oubli, qui ose me réveiller après tous ces millénaires ?
- Que... qui est là ?
Un rire retentit dans le néant perlé d'étoiles.
- Un deux-pattes, évidemment. Qui est-tu, étranger ?
- Mais où sommes-nous ?
- Réponds donc à ma requête, et je ferai de même.
Je tentais de voir mon interlocuteur, en vain. La pénombre régnait.
- Mon nom est Tarlyn Lawren. Je... à vrai dire, je ne sais pas ce que je fais là.
Le rire reprit, riche et grave. Il semblait venir de partout à la fois.
- Tarlyn ! je t'attendais...
Une sorte de main griffue me prit par le col et me posa sur un nuage. Je me laissai faire, tétanisé.
- Eh bien, humain, nous nous trouvons dans le Val Oublié. Ici résident les âmes des héros que le monde a rejeté jusque dans l'obscurité...
Un éclat de lumière transperça l'infini du ciel noir. Et devant moi apparut une créature des plus sublimes, immense et majestueuse.
- Tu es toujours en vie, Tarlyn. Ton heure n'est pas encore venue, mais tu as réussi à franchir la Porte Etoilée ; reçois donc l'héritage de tes aïeux, les Ailes d'Argent.
Il me donna un pendentif dont la surface était finement ciselée en forme de dragon. Ses yeux étaient en saphir.
- Lorsque tu auras besoin de moi, prends ce bijou entre tes mains et invoque tes ancêtres. Ils t'aideront.
- Je... je ne comprends pas !
La créature rit à nouveau et m'embrassa délicatement le front puis se redressa.
- Patience, humain. Lorsque la mort voudra t'arracher à ce monde qui est le tien, tu sauras quoi faire...
- Mes aïeux me sont inconnus, et je ne vois pas en quoi ils pourraient m'être utiles.
Le dragon marmonna une incantation et il se changea en humain, puis s'assit à côté de moi, sur le nuage.
- Ecoute-moi, jeune guerrier. Ton futur est périlleux, incertain et dangereux. Si tu as besoin d'aide, appelle Vraenor. Il veillera toujours sur toi... Après tout, il a bien connu ta famille.
Sa barbe noire ondulait doucement et ses yeux me fixaient, intenses, comme pour me réduire en cendres. Un sourire flottait sur son visage hâlé.
- Mais... qui est Vraenor ? "

Le décor sombre se brouilla et le garde se réveilla, harassé, dans sa petite chambre. Une voix grave flotta dans l'air et parvint à ses oreilles.
- Je suis Vraenor le Noir, Tarlyn. Je suis le gardien de ton passé...
avatar
Tarlyn Lawren
1re classe

Messages postés : 204

Feuille de personnage
Race: Humain
Âge : 23
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.d3000izelan.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Visirus Hauteroche le Mer 2 Mar - 15:27

Depuis son retour, Visirus se sent.... divisé. L'exil qu'il a subi l'a complètement changé et il se sent complètement brisé en deux parts de lui-même. Celle voulant protéger au mieux ses alliés et ses compagnons en les soignant et en leur portant soutien, et celle maudissant ce corps frêle et voulant la puissance, se complaisant à torturer ses proies par les ombres.
On peut souvent l'apercevoir en train de prier Place Faol à Stormwind.
avatar
Visirus Hauteroche
Recrue

Messages postés : 2

Feuille de personnage
Race: Humain
Âge : 19
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Edmund Storm le Jeu 10 Mar - 10:38

Une légère brise se lève, sur Goldshire. Alors que la lumière du soleil décroit rapidement, marquant la fin d'une journée d'hiver, une vieille dame observe un champ de potiron, quelque lieues plus loin. Paisible. Tout est calme.
avatar
Edmund Storm
2e classe

Messages postés : 63

Feuille de personnage
Race:
Âge :
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Tarlyn Lawren le Lun 20 Juin - 1:11

Tarlyn essuya d'une main lasse son front ruisselant de sueur et jeta un regard autour de lui. Perdu dans une fournaise ardente et sans fin... loin devant lui, des pics rougeoyants se dressaient dans le lointain. Des volutes de fumée âcre s'échappaient du sol en tourbillonnant, obscurcissant son champ de vision déjà réduit par la fatigue. Pas un arbre ne poussait. Aucune habitation, pas même l'ombre d'un sentier. Un soupir s'échappa de ses lèvres gercées. Sur son chemin, il avait perdu son unique compagnon, Greven. Un couard qui n'avait pas su accepter l'offre de la Voix. De dégoût, le Garde cracha.
Raffermissant sa prise sur la garde de son épée, le jeune homme se remit en route, hagard, sale, presque mort de faim, seul dans un pays perdu, loin de toute civilisation... Son corps famélique peinait à avancer, mais il devait continuer. Il devait le retrouver. Le tuer. A tout prix. Elle lui avait dit de le ramener. Vivant ou mort, au choix. Alors il obéirait.
La Voix le pressait toujours d'avancer, chant sinistre et langoureux sifflant dans son crâne douloureux :

" Fils des Ombres, rejoins tes frères, venge Notre honneur et empare-toi du pouvoir qui t'es dû. Fils des Ombres, rejoins tes frères, venge..."
avatar
Tarlyn Lawren
1re classe

Messages postés : 204

Feuille de personnage
Race: Humain
Âge : 23
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.d3000izelan.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Skilgannoon le Lun 4 Juil - 15:10

"La Garde paie ses dettes"

Le corps pourri dans un coin. Les yeux vitreux, il gît sans âme. Une ombre le recouvre. L'ombre d'une ombre. Le sang a noircit le sol.

"L'heure approche"

avatar
Skilgannoon
Capitaine

Messages postés : 804

Feuille de personnage
Race: Elfe de la nuit
Âge : 131
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Afdhal ad-Din le Ven 29 Juil - 19:46

Il etait temps de trouver un abris pour la nuit. La journee avait ete longue et chaude. De la sueur perlait depuis son turban. Cela faisait deja plus d'une heure que le voyageur contournait le lac. Remarquant alors, sur la rive, le haut d'une construction en bois : Il s'approcha pour decouvrir, cache dans les buissons, un simple tipi en bois flotte. Surement un ancien camp de chasse Tauren. Voila qui etait parfait.
 Il deposa a l'interieur son sac et son baton de marche. Puis s'asseyant a meme le sable, a l'entree de la hutte, il se mis a fourrer sa pipe de voyage de feuillereves seches et broyes. Alors, les jambes lourdes et le coeur leger, Afdhal ad-Din souffla quelques ronds de fumees par dessus le lac. Vers les montagnes, la-bas.
avatar
Afdhal ad-Din

Messages postés : 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Perdura le Ven 4 Nov - 13:09

Assise sur des coussins, Perdura regarda la personne devant lui.
- Si je ne te préviens pas tous les deux jours, tu vas prévenir qui tu sais.
L'ombre la regarda.
- Pourquoi risquer sa vie?
La gnomette le regarda comme si la question était stupide.
- Parce que j'aime savoir...
Elle sauta prestemment à terre et remonta sa capuche. Elle adressa un signe de tête à l'ombre et s'en alla.

--------------------------------
- Deux jours... (regard vers le ciel). Pauvre enfant perdue...
avatar
Perdura

Messages postés : 53

Feuille de personnage
Race:
Âge :
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Perdura le Ven 18 Nov - 21:51

- Par les Roues du fauteuil de mon grand père, libère moi tout de suite espèce de poiscaille!!!
Cela faisait plusieurs jours que la gnomette s'époumonnait à travers sa prison.
- Dès que je sors de là, je vous ferais tous rotir comme... comme... COMME UN TRUC QUI EST ROTI!!!
Ses menaces n'avaient pour toute réponse que le silence des lieux. Fatiguée de se débattre de ses chaînes, Perdura s'endormit comme une masse.


- Appelles moi....
- Qui es-tu?
- Ton sauveur...
- Je ne t'ai jamais vu
- Appelles-moi et je te sortirais d'ici... Laisses moi bruler tes ennemis et me nourrir de leurs âmes.

Une lueur déchira la nuit et embrasa le sanctuaire. Là où se trouvaient les nagas ne gisaient plus que des corps calcinés et une énorme créature de roche et de flamme.
avatar
Perdura

Messages postés : 53

Feuille de personnage
Race:
Âge :
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Perdura le Lun 1 Mai - 14:39

-Tu es sur que c'est là?
- Oui, j'en suis sur...
- Donc on les bute tous et on récupère la faux?
- Oui
- Et avec elle, on pourra...
- Oui, on la contrôlera et on se vengera...
- Que la Lumière purge leurs âmes.
- Et que le pardon touche les parjures...
avatar
Perdura

Messages postés : 53

Feuille de personnage
Race:
Âge :
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Tarlyn Lawren le Sam 6 Mai - 19:19

Le griffon vira sur la gauche et se posa majestueusement sur le sol dallé. Le vent tiède sifflait dans les arbres, jouait avec les bannières mordorées de Stormwind et faisait claquer les étals de cuir brillants des marchands. Tarlyn plissa les yeux sous la morsure ardente du soleil, descendit de sa monture et paya le maître des griffons.
Depuis combien de temps n'avait-il pas mis les pieds dans cette ville... il poussa un soupir. En descendant du promontoire où il se tenait, le jeune homme regarda autour de lui. Rien n'avait changé, à part les gardes qui patrouillaient. Que de personnes inconnues... de "collègues" inconnus, rectifia-t-il avec un plissement de lèvres songeur.

Tarlyn alla directement à l'auberge où on le logeait depuis des lustres ; il salua le tenancier, monta à l'étage et s'enferma dans sa chambre. La pièce était plongée dans l'obscurité. Il ouvrit les volets, et un flot de lumière envahit la pièce, révélant une couche de crasse noirâtre sur le mobilier. Tarlyn soupira et s'assit sur le lit, soulevant un nuage de poussière brune.

Un rayon de soleil glissa sur un miroir oblong qui trônait devant le garde. Celui-ci releva la tête, se leva avec une grimace et vint se camper devant le miroir, l'air sombre. Il n'était plus qu'un fantôme, un pâle reflet de l'homme qu'il était avant. Sa chemise flottait autour de son torse amaigri, ses bottes étaient usées et rapiécées... sa tenue de voyage avait souffert. Son épée semblait rouillée, salie par le sang de cet infâme troll qu'il avait enfin abattu. Son bandeau retenait ses cheveux noir de jais ainsi qu'un bandage soigneusement camouflé. Une barbe d'une semaine mangeait ses joues creuses et cachait à peine la cicatrice blafarde qui barrait son visage, souvenir de feu son adversaire...

- Maudit sois-tu, Mol'Thurim. Puisse-tu brûler à jamais dans les flots âcres des Ténèbres...

Le troll était mort, mais avait emporté une part de l'âme de Tarlyn dans les noirceurs  de la Mort. Le jeune homme frissonna en se souvenant de ce désagréable moment. Il croisa son regard dans le miroir poussiéreux ; quel éclat sombre et inquiétant habitait aujourd'hui ses prunelles ?

Il ferma les yeux et chassa ces pensées. S'il était revenu ici, c'était seulement pour la Légion. D'une main, il repoussa une mèche de cheveux, puis se tourna vers le coffre de cèdre qui trônait au pied de l'armoire, fit jouer le loquet et l'ouvrit. Son uniforme l'attendait, sagement rangé, depuis plus d'un an. Un mince sourire fendit le visage de Tarlyn et déforma sa cicatrice. Il était temps de reprendre du service, et de faire une croix sur le passé...
avatar
Tarlyn Lawren
1re classe

Messages postés : 204

Feuille de personnage
Race: Humain
Âge : 23
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur http://www.d3000izelan.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Dajiha le Ven 12 Mai - 15:19

Dajiha passe sa main sur son front, épuisée.

Pfiou, quand il faut y aller...

En ces temps rudes, elle ne trouvait plus la motivation ni la passion qu'elle éprouvait auparavant pour ses métiers.

Il lui fallait tellement de minerais qu'elle était partie pour 3 jours de travail consécutifs, sans pouvoir retourner chez elle un seul instant.
La fatigue et le stress qui l'envahissait baissaient considérablement son taux de production.


Angeal... C'est étrange, mais tu me manques. Tu es un brave homme, il faut qu'on te sorte du pétrin...

Lors de cette pensée, Dajiha se retourna croyant voir une ombre derrière elle.
Rien.
Elle se demandait comment réagirait le roi s'il apprenait qu'elle lui avait menti.
Elle en était à son troisième jour de travail, loin de chez elle, impossible de recevoir la moindre lettre.

Peut-être qu'il l'a apprit et qu'il a envoyé quelqu'un me chercher.

La jeune femme laissa échapper un léger sourire.

Voilà que je perds la tête avec toutes ces histoires.

Elle culpabilisait presque de travailler sa forge plutôt que d'aider la Légion.
Au fur et à mesure, ces agaçantes pensées s'accumulaient et Dajiha sentit en elle une forte chute de tension.

Noir.
Toute sa vision s'assombrissait.

Alors qu'elle se trouvait dans l'une des montagnes du Berceau-de-l'Hiver, elle s’évanouit.
Mais quelqu'un ou quelque chose la rattrapa dans sa chute.
Quelques instants plus tard, elle ouvrit les yeux et apercevait les deux personnes s'en aller au loin.

Noir.
C'était tout ce qu'elle voyait de ces silhouettes disparaissantes.

Après avoir reprit pleinement conscience, Dajiha tenta de se relever.

« Att... ! »

Il était trop tard pour les rattraper.
Dajiha mangea un gâteau et se remit au boulot.
avatar
Dajiha

Messages postés : 14

Feuille de personnage
Race:
Âge :
Descritpion:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fil de vie.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum